LR Swing


[album autoproduit octobre 2011]

L’album LR Swing présente 12 titres (8 chansons 4 instrumentaux) où se côtoient des standards de la chanson française (Mon amant de Saint Jean, Que reste-t-il de nos amours ?) et du jazz (Topsy , Stomping at Decca). On peut aussi y découvrir des compositions originales (LR Swing, Valse pour Mondine…). Le trio s’enrichit pour l’occasion de la présence d’invités : Mathias Guerry (violon), Myriam Gineys (piano), Manuel Weiss (guitare); Daniel Suire (accordéon).

Titres en écoute :

    • Madeleine

 

    • LR Swing

 

    • La complainte de la butte

 

    • Valse pour Mondine

 

Critique:Livret

En 2003, le chanteur-guitariste Gilles Cunin sortait « un air de paname », sympathique autoprod enregistrée avec Raphaël Le Tac à la guitare solo plus quelques invités (dont Hervé Pouliquen et Mathilde Febrer) selon les 8 titres qui alternaient standards et chansons. Presque 10 ans après, revoilà le jazz gitano parisien de Paris Paname (Gilles Cunin est pourtant de la région rochelaise). A ses côtés maintenant, le guitariste André Jorro, la plupart du temps à l’électrique (il fut initié par Ninine et ça s’entend !son, phrasé) , et le contrebassiste Patrick Manet ; de nouveau quelques invités (piano, accordéon, guitare ou violon) selon les titres, 12 cette fois qui alternent standards (Topsy, Stompin’ at Decca, bien envoyé à l’électrique) et compos personnelles ( cf LR swing de G.Cunin qui n’est pas sans faire penser au Swing des nuls de Sansévérino, le swinguant Blues chope et Valse pour Mondine d’André Jorro, ici à l’acoustique), instrumentaux et chansons swinguées (Madeleine, de Brel, Mon amant de Saint Jean, le blues du dentiste de Vian et son accélération de tempo bien vue…). Rien de bien original me direz-vous ! Sauf que ce disque sans prétention s’écoute très agréablement. Gilles Cunin est un chanteur plus qu’honnête, le répertoire est varié et judicieusement choisi (cf One for Babik, jolie compo de Patrick Saussois), les morceaux assez courts et sans bavardage inutile ; ça joue décontracté et ça swingue. Un disque qui fleure bon l’ambiance de la Chope.Francis Couvreux

 

1. Madeleine (J. Brel/J. Corti/G. Jouannest)
2. Topsy (J. Lewis)
3. LR Swing (G. Cunin)
4. La complainte de la butte (Renoir/Van Parys)
5. Just one for Babik (P. Saussois)
6. Blues Chope 5A. Jorro)
7. Mon amanr de St Jean (Agel/Carrar)
8. Stompin at Decca (D. Reinhardt)
9. Le blues du dentiste (B. Vian)
10. Que reste t-il de nos amours (C. Trenet)
11. Valse pour Mondine (A. Jorro)
12. Rendez-vous (G. Cunin)

FacebookTwitterGoogle+PinterestEmail