Qui sommes-nous ?


Paris Paname au CREAPARIS PANAME : Quartet de musiciens composé de Gilles Cunin (guitare/chant), Jean-Paul Bouët (guitare), Patrick Manet (contrebasse) et Kim Le Oc Mach (violon).

C’est en 2000 que Gilles Cunin et Raphaël Le Tac fondent Paris Paname. D’emblée le duo de guitaristes-chanteurs s’inscrit dans la tradition du jazz gitano-parisien. Les complices se produisent dans les bars de la capitale et décident d’entrer en studio : « Un air de Paname » sort en 2003.

Puis les vents d’ouest embarquent Paris Paname vers de nouveaux horizons. Gilles propose à Patrick Manet la place de contrebassiste et celle de guitariste à André Jorro. Le trio colore son jazz manouche de chanson swing, et se transforme à l’occasion en quartet avec le talentueux violoniste Mathias Guerry. Le groupe mêle les standards de jazz et de la chanson française à ses propres créations. Il s’affirme sur scène et participe à de nombreux festivals (Jazz en Ré, Musique en Périgord, Jazz’n’Giel, Estivales Haute Saintonge, Nano, Nuits Romanes, Site en Scène, Jazz au Phare). En 2011 l’album « LR Swing » vient ponctuer cette belle aventure.

Deux magnifiques solistes rejoignent Paris Paname en 2014: le guitariste Jean Paul Bouët et le violoniste Kim Le Oc Mach.Le quartet ainsi formé enregistre « La Valise« , le troisième album du groupe qui sort en octobre 2015.

Naît alors un spectacle éponyme peaufiné en résidence d’artiste au CREA qui sera joué durant trois saisons en Nouvelle Aquitaine et ailleurs dans l’hexagone.

Forts de la complicité qui les unit sur scène et de l’émotion partagée avec leur public, les musiciens « parispanaméens » se lancent en 2018 dans l’enregistrement d’un nouvel album « Travailler un jour par semaine ». C’est aussi le nom de leur nouveau spectacle soutenu par le Conseil Général de Charente Maritime.

Fidèles au jazz à l’accent manouche et à la chanson qui swingue, Paris Paname a mis pour ce projet les petits plats dans les grands. Recette pour « Travailler un jour par semaine »:

Prenez quatre musiciens liés d’une belle amitié, et toutes sortes de cordes (vocales, de violon, de contrebasse et de guitares). Composez quelques chansons swing originales. Invitez Gainsbourg,Vian et Brel. Donnez une touche manouche à votre jazz. Accompagnez votre nouveau spectacle d’un nouveau cd. Ajoutez une pincée d’humour, un zeste de tendresse et ce qu’il faut de surprise. Faites mijoter le tout avec un beau public. Il n’y a plus qu’à déguster…

Share

Share